L’OCÉAN DANS UN TUBE DE VERRE

Ou lorsque la température et la salinité influencent la création des courants océaniques profonds*.

 

 

Expérience réalisée avec Laurence Le Callonec

 

Observations
“L’eau colorée en rouge (= courants de surface) progresse rapidement du côté chaud (=l’équateur) vers le côté froid (= pôle) par le tube supérieur et inversement l’eau bleutée (=courants océaniques profonds) circule du côté froid vers lecôté chaud ;
l’eau chaude (rouge) en arrivant du côté froid repousse l’eau froide (bleue) vers le bas ;
une fois du coté chaud, l’eau froide s’enfonce sous l’eau chaude dans un premier temps puis, réchauffée, remonte lentement en fines volutes bleuâtres vers la surface”. Pierron
* L’organisation globale de la circulation océanique est régie en fonction de la latitude et de la profondeur. Elle est liée aux différences de densité de l’eau de mer due aux écarts de température et de salinité. Elle est responsable de l’export de chaleur des basses vers les hautes latitudes. Sa branche atlantique est ainsi responsable d’un important transport de chaleur vers le continent européen ayant un impact notable sur le climat.

 

Expérience conçu par Pierron, Modèle Circulation Océanique MT15483

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *