PISTES PALEO-OCEANOGRAPHIQUES


A la recherche d’un Neogloboquadrina pachyderma


 

Plancton foraminifère polaire, le Neogloboquadrina Pachyderma est un marqueur des variations climatiques. Sa forte présence dans les océans, il y a 11 000 à 10 000 ans confirme le refroidissement du Dryas Récent, tout comme les isotopes en oxygène 18 qui dépendent de la température et les grains de pollen, provenant de l’Europe du Sud, alors étendue steppique.

 

Échantillonnage par Alessandro Bonfardeci et Marie Mad Blanc Valleron au entre de recherche sur la paléobiodiversité et les paléoenvironnements UMR7207au Muséum National d’Histoire Naturelle

DSC03392  DSC03377DSC03401DSC03502   DSC03518DSC03437 DSC03440 DSC03441 DSC03472 DSC03474   DSC03525 DSC03521

DSC03405

DSC03478


Visite de la collection de foraminifères du Muséum National d’Histoire Naturelle avec Annachiara Bartolini.


 

DSC02715

DSC02718

DSC02736 DSC02725   DSC02711 DSC02759

Annachiara Bartolini est professeur MNHN UMR CNRS/MNHN/UPMC 7207 Centre de recherche sur la paléobiodiversité et les paléoenvironnement

 


Visite de la lithothèque du Muséum National d’Histoire Naturelle avec Eva Moreno.


 

DSC01028bDSC03364

DSC01039 DSC01038 DSC01032-YD DSC01032-YD 1000 DSC01031 DSC01028b

Eva Moreno est maître de conférences au MNHN, specialisée dans l’application du magnétisme des roches aux études environnementales : Paléoenvironnement  et paléoclimat du Quaternaire; Identification des fluctuations climatiques rapides lors des derniers cycles climatiques dans l’Atlantique Nord : Evénements de Heinrich, cycles de Dansgaard-Oechgerd; Détection des variations paléoclimatiques haute fréquence dans les Océans Indien et Pacifique intertropicaux.

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *